Communiqués de presse du canton de Vaud :

  • 02.06.2020 - Lancement d’une campagne de prévention contre le moustique tigre, «ne l’invitons pas à l’apéro»

    Le moustique tigre fait partie des espèces envahissantes dont l’arrivée et l’installation sont favorisées par le changement climatique ainsi que la multiplication des échanges internationaux. Il est déjà présent dans les pays et cantons voisins. L’arrivée de cet insecte gênant et transmetteur de maladies représente à terme un risque sanitaire. Pour freiner son installation, le Canton lance une campagne de prévention. 

  • 02.06.2020 - Changement de braquet pour la mobilité cyclable

    La mobilité est l’un des enjeux du déconfinement. Le Canton de Vaud a élaboré un plan d’actions dans lequel le vélo figure en bonne place. D’ici l’été, 100 kilomètres de tronçons de routes cantonales hors traversée de localité seront aménagés avec des bandes cyclables provisoires. Les communes sont appelées de leur côté à mettre en œuvre des projets dans les localités. Un engagement des entreprises et de la population est également nécessaire pour maîtriser la mobilité post-confinement avec, pour recommandations essentielles: télétravail, décalage des horaires de travail et usage plus fréquent de la marche et du vélo.

  • 29.05.2020 - Le classement de la zone centrale du projet de Parc naturel du Jorat est mis à l’enquête publique
    Le projet de Parc naturel du Jorat entame une nouvelle étape en vue de sa labellisation au titre de parc d’importance nationale. A la suite de l’adoption par le Conseil communal lausannois de la charte du parc en début d’année, la Municipalité de Lausanne a requis du Canton qu’il procède à la mise à l’enquête du classement de la zone centrale du parc. Cette étape est exigée par la Confédération pour rendre publiques les prescriptions de protection qui sont applicables à la zone centrale d’un parc naturel périurbain.
  • 28.05.2020 - Point de presse COVID-19 du 28 mai 2020

    «  C’est une séquence de crise que nous fermons ici », a annoncé Nuria Gorrite, présidente du Conseil d’Etat en ouvrant ce point de presse, à l’heure où « le fonctionnement normal de l’Etat reprend ses droits, après un peu plus de deux mois d’état de nécessité. » La conseillère d’Etat s’est félicitée que les libertés un temps restreintes puissent être presque entièrement restaurées et que chacun puisse commencer à planifier sereinement l’avenir. La conseillère d’Etat Béatrice Métraux a ensuite rappelé les mesures d’assouplissement décidées hier par le Conseil fédéral, en particulier le traçage des contacts rapprochés, qui doit être garanti, en particulier si les règles de distance, qui restent en vigueur, ne peuvent être respectées. Décidée par le Conseil d’Etat aujourd’hui, la fin de l’état de nécessité interviendra le 19 juin 2020, a annoncé la conseillère d’Etat. La levée du plan ORCA et le désengagement de l’EMCC sont prévus le 19 juin, avec l’abrogation de l’article concernant les rassemblements privés, qui empêche encore les réunions de plus de 10 personnes jusqu’au 30 mai (la limite passe à 30 personnes ensuite). Les contrôles dans l’espace public se poursuivront pour le week-end prolongé, a averti Mme Métraux, en rappelant que les frontières du pays restent fermées. Le médecin cantonal a envisagé la possibilité d’une légère augmentation de cas épisodique, à l’heure du déconfinement : il s’agira de les identifier, pour faire le travail d’endiguement demandé par la Confédération. On ne relâche pas les règles de protection, a insisté Karim Boubaker. Enfin, Denis Froidevaux, chef de l’Etat-major cantonal de conduite (EMCC) a notamment évoqué, à la veille d’un week-end prolongé, la campagne de prévention des  polices contre les nuisances sonores, en particulier les bruits festifs.

  • 28.05.2020 - CinéCivic: cérémonie virtuelle, nouveau délai et nouveau prix

    Depuis 2013, le concours CinéCivic donne directement la parole aux jeunes pour qu'ils incitent la jeunesse à voter à l'aide clips vidéo et d'affiches. Pour cette 6ème édition, en raison de la situation sanitaire, les cantons de Genève, Vaud, Berne et le Valais ont fait le choix de remettre les prix CinéCivic lors d'une cérémonie virtuelle le 29 octobre 2020. Plus d'informations suivront concernant cette cérémonie en ligne.

  • 28.05.2020 - Cathédrale de Lausanne: présentation des nouveaux bancs

    Une délégation du Conseil d’Etat composée de la cheffe du DIT en charge des affaires religieuses et du chef du DFIRE en charge du patrimoine bâti du canton a présenté ce jour le prototype du futur banc qui meublera l’édifice à l’horizon 2022. Ce banc est doté d’un dossier réversible afin d’orienter le public soit en direction du chœur, soit dans la direction opposée, face à l’orgue. Issus d’une technologie d’assemblage développée par l’EPFL, les 78 exemplaires nécessaires aux 460 places assises de la nef seront réalisés entièrement en bois de chêne des forêts de l’Etat de Vaud, pour un budget de 300'000 francs.

  • 27.05.2020 - Indemnisation des député-e-s pour les séances du Grand Conseil annulées en raison de la pandémie liée au coronavirus: décret retiré par le Bureau du Grand Conseil suite au préavis négatif de la Commission des finances

    Sollicitée par le Bureau du Grand Conseil, la Commission des finances (COFIN) a analysé l’exposé des motifs et projet de décret (EMPD) modifiant le décret fixant le montant des indemnités des membres du Grand Conseil pour la législature 2017–2022. Tout en reconnaissant le travail effectué par les député-e-s pendant la crise et les besoins identifiés par le Bureau, la COFIN a décidé de préaviser défavorablement ce décret. Constatant que cet objet n'avait pas un soutien suffisamment large, le Bureau a décidé de le retirer.

  • 26.05.2020 - Reprise de l’enseignement postobligatoire, conditions sanitaires et objectifs pédagogiques
    Le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) a établi son plan de protection pour le retour en classe des quelques 37'000 étudiant-e-s et apprenti-e-s des Ecoles du Secondaire II le 8 juin prochain. L’enseignement se déroulera par effectifs réduits et des mesures sanitaires seront mises en place pour veiller à la sécurité des élèves, des professionnels de la formation et de leurs familles. L’objectif principal sera de renouer le lien pédagogique, de consolider  les connaissances nécessaires à entamer l’année suivante et de préparer les jeunes qui doivent passer un examen en août à cette échéance.
  • 25.05.2020 - Soutien aux apprentis et aux entreprises formatrices
    Face à la situation économique difficile qui va durer de longs mois encore, le Conseil d’Etat a décidé d’apporter des mesures de soutien financier aux apprentis et aux entreprises formatrices. Afin de favoriser l’embauche, le Conseil d’Etat subventionnera la moitié du salaire annuel des apprentis qui débuteront usuellement leur cursus en août prochain. En outre, le Conseil d’Etat prendra en charge l’équivalent de la moitié du salaire annuel de tous les apprentis de 2e et 3e années qui auront subi un licenciement économique pour leur permettre de retrouver plus facilement une nouvelle place pour 2020-2021. A cet effet, le Conseil d’Etat débloque un montant de 16 millions prélevés sur le Fonds de lutte contre le chômage et rappelle, en ces temps de crise, le point 1.1 du programme de Législature 2017-2022 qui fait du renforcement et du soutien de la formation professionnelle une priorité.
  • 20.05.2020 - Le Conseil d’Etat arrête sa stratégie d’endiguement de l’épidémie de coronavirus

    Le Conseil d’Etat invite toutes les personnes présentant des symptômes de coronavirus à se faire dépister rapidement afin d’éviter une reprise de l’épidémie COVID-19. Elles peuvent pour cela se rendre dans un des 13 centres avec une voie rapide de test déployés sur l’ensemble du territoire. Les cas positifs sont mis en isolement et les contacts mis en quarantaine afin de bloquer la chaîne de transmission du virus. Ce dispositif porte, dans un premier temps, sur la période de mai à août 2020.