Communiqués de presse du canton de Vaud :

  • 05.03.2021 - Bilan provisoire des effets de la pandémie sur les résultats des jeunes en formation et mesures pour faire baisser la pression
    Les conséquences de la crise sanitaire sur les résultats des élèves et des gymnasiens sont désormais cernées avec davantage de précision. Les données réunies à l’issue du premier semestre 2020-2021 sont plutôt rassurantes. Certes, des indices ponctuels d’une détérioration existent ; mais celle-ci se révèle moins marquée qu’on ne le redoutait après le confinement du printemps dernier et suite aux quarantaines à répétition de l’année scolaire en cours. C’est seulement dans la longue durée que l’impact global de la crise sanitaire sur les notes et les parcours scolaires pourra être mesuré par le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) qui y restera attentif. Devant la fatigue qui pèse sur les élèves et les professionnels de l’éducation, des aménagements permettent de faire baisser la pression tout en conservant les objectifs pédagogiques.
  • 04.03.2021 - Le desserrement des mesures fédérales entraîne certains assouplissements
    Après l'assouplissement des mesures annoncé le 24 février 2021 par le Conseil fédéral et, en conséquence, la modification de l’arrêté cantonal COVID-19, les conditions sanitaires en vigueur dans les lieux de formation et pour les professionnels de la culture du canton sont légèrement adaptées par le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC) en collaboration avec l’Office du médecin cantonal (OMC). Si la priorité reste de protéger les personnes vulnérables et la capacité d’accueil des hôpitaux, un assouplissement de certaines mesures peut néanmoins être réalisé pour les élèves, apprentis, gymnasiens et professionnels de la culture qui dépendent du Département. Particulièrement pour les jeunes nés après 2001. 
  • 04.03.2021 - Nomination du nouveau préfet du district de Morges
    Le Conseil d’État a désigné le nouveau préfet du district de Morges en la personne de Monsieur Boris Cuanoud. Engagé professionnellement dans la sécurité aérienne et conseiller communal à Etoy, Boris Cuanoud entrera en fonction le 1er août prochain. Il succédera à Madame Andréa Arn, qui a fait valoir son droit à la retraite au 1er septembre 2021.
  • 02.03.2021 - Le Canton de Vaud déploie à nouveau des tests de dépistage à large échelle à l’occasion de la Leysin FIS European Cup de freestyle

    Dans l’optique de la stratégie de tests à large échelle encouragée par lOFSP, et à la suite des expériences menées dans les Alpes vaudoises à la veille des vacances de février, le Canton de Vaud, les organisateurs de la manifestation et les autorités communales proposent un nouveau dispositif de dépistage dans la station de Leysin, à loccasion d’une coupe d’Europe de freestyle. Les athlètes, leur encadrement, mais aussi toute la population résidente et les touristes de passage sont invités à se faire tester gratuitement.

  • 02.03.2021 - Reprise de la croissance démographique en 2020
    Dans son dernier courrier Numerus, Statistique Vaud analyse la croissance démographique du canton durant l’année 2020. Après trois années de croissance modérée, la démographie vaudoise a repris de la vigueur avec une augmentation de 9200 personnes, soit une hausse de 1,1%. Le canton compte 815’300 habitants en fin d’année. La variation a été la plus forte dans les districts de l’Ouest lausannois (+2,8%) et de Broye-Vully (+2,0%). Avec 33% de résidents étrangers, Vaud est l’un des cantons les plus multiculturels de Suisse. La communauté portugaise, en recul, est la plus importante du canton, talonnée de près par la communauté française.
  • 01.03.2021 - Le futur Gymnase du Chablais dévoile son architecture en bois, légère et transparente au milieu d’un parc arboré

    Le jury du concours d’architecture et d’ingénierie pour le nouveau Gymnase du Chablais à Aigle a plébiscité le projet du bureau genevois Giorgis Rodriguez Architectes. La conseillère d’Etat en charge de l’enseignement postobligatoire, son homologue en charge des constructions de l’Etat, l’architecte cantonal et le syndic de la Commune ont présenté officiellement ce matin à Aigle le projet lauréat. Devisé «Rose des vents», il se compose d’une part d’un système constructif en bois, modulable et reproductible, et d’autre part de la première application de ce système pour la construction d’un gymnase sur le site de l’ancien hôpital d’Aigle. Sa mise en service progressive dès 2024 contribuera à absorber la forte croissance des effectifs dans les gymnases du canton.

  • 25.02.2021 - Décès de Philippe Jaccottet

    C’est avec la plus grande tristesse que le Conseil d’Etat a appris aujourd’hui le décès de l’auteur vaudois Philippe Jaccottet, un des plus grands poètes de langue française. L’ensemble des autorités cantonales fait part à sa famille et à ses proches de sa plus profonde sympathie.

  • 25.02.2021 - La mobilisation vaudoise a payé : les CFF peuvent poursuivre leurs projets immobiliers

    Les CFF viennent de recevoir le feu vert de la Confédération pour poursuivre leurs projets immobiliers dans l’Ouest lausannois. Les arguments vaudois pour défendre ces projets essentiels pour le canton ont convaincu le Conseil fédéral de revoir sa position. Le Conseil d’Etat remercie pour leurs forts engagements la députation vaudoise aux Chambres fédérales, le Grand Conseil et les autorités communales de Renens, Prilly, Lausanne et Chavannes-près-Renens.

  • 24.02.2021 - Début des travaux principaux pour le réaménagement de la route cantonale entre Cugy et Bottens
    Début mars, la route cantonale entre Cugy et Bottens sera réaménagée pour répondre aux standards actuels, garantir la sécurité routière et améliorer la cohabitation entre les différents modes de transport, y compris la mobilité douce. La route sera fermée entre mars et octobre 2021 et 2022. Une déviation par Froideville est prévue afin de sécuriser le chantier et réduire la durée des travaux.
  • 22.02.2021 - Un quart des Vaudois sont maintenant immunisés contre le coronavirus, quel que soit leur âge
    25% (+/-3%) des Vaudois ont actuellement des anticorps contre le coronavirus. C’est ce que révèlent les résultats préliminaires du troisième volet de l’étude menée par Unisanté, dans le cadre du programme national de recherche Corona Immunitas. Même si c’est toujours parmi les adultes de 20 à 40 ans que le virus circule le plus, l’immunité a augmenté dans tous les groupes d’âge, y compris les aîné·e·s : 1/5 des personnes âgées de 65 à 75 ans et presque 1/3 des personnes de plus de 75 ans (hors EMS) sont protégées, en partie grâce à la vaccination.